Quantcast
Suivez nous sur  
Inscrivez vous à notre newsletter
Managers du Mois Mars 2015  
Retour aux Managers

M. Epiphane Sènou DAH WLOKONON
PDG
AURALAND INTERNATIONAL
AUTEUR


1- Pouvez-vous vous présenter aux educanautes ?

 Epiphane Sènou DAH WLOKONON, P-DG de l’Agence de Développement « AURALAND INTERNATIONAL » spécialisée entre autres, dans les études, les audits et le renforcement de capacités des Ressources Humaines. Je suis Auteur de l’ouvrage de développement personnel « Dis Non à l’Echec », Coordonnateur de l’organisation ICÔNES-ONG, Coordonnateur du Réseau mondial d’Immersion Professionnelle & Sociale « AURA FAN CLUB. Dans mon quotidien professionnel, j’assure les métiers de Conférencier et de Coach, pour des centaines de formations et d’assistance que je donne chaque année aux jeunes, aux femmes en situation maritale difficile et aux personnels d’entreprise.

Ah ! J’oubliais, je suis Béninois et j’ai 27 ans.


2- Parlez-nous de votre cursus.

Complexe ! Baccalauréat série D au départ, Je suis Maitre-ès Lettres en Linguistique Anglaise Appliquée, titulaire d’un Master Professionnel en Economie de Transports et aujourd’hui, étudiant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne pour y décrocher un MBA. Sur le plan professionnel, j’ai été respectivement Directeur des Opérations au sein d’un Cabinet des RH, Assistant et Conseiller Spécial du PCA de l’ONG AFRICA STYLE jusqu’en 2012. Cette même année, j’ai créé ma première entreprise « Millénaire & Défis » spécialisée dans l’immobilier. Par obligation d’expériences de la vie, je suis devenu enseignant des collèges. J’enseignais l’anglais commercial & général et le Français aux élèves des premier et deuxième cycles. Et c’est là que j’ai fait l’expérience d’une vie très cruelle, très injuste et qui n’acclame que ceux qui sont parvenus. En fait, en ce moment, je suis allé même me suicider pour mettre fin à ma souffrance. Or, c’était l’étape qui allait définitivement métamorphoser ma vie, je ne le savais pas. J’ai eu à chercher même des cours de maison que je pouvais trouver. Les femmes parmi lesquelles je pouvais choisir ma future épouse, pour rien du tout, je les ai renvoyées elles toutes ; elles m’ont maudit, m’ont poursuivi… Et comme par magie, je découvre le développement personnel qui comme un homme, me fournissait des messages d’espoir et de courage. Je lisais environs trois livres par semaine, car je n’avais nulle part à aller ; pas de moto, pas d’argent pour prendre zémidjan. Pendant cette période, mon mental était renforcé et j’ai décidé de travailler à nouveau. J’ai échoué à une dizaine d’opportunités d’embauche, et ceci, par de petites erreurs gouvernées par la peur et ma mauvaise image de moi. Mon premier ouvrage «  Dis Non à l’Echec » sera publié en moins de cinq mois après. Les relations et moyens qui allaient me permettre de créer  AURALAND INTERNATIONAL à cout de plus six (06) millions sont sortis de cet ouvrage. Les télévisions nationales et internationales et les journalistes m’ont recherché et m’ont inséré dans plusieurs émissions et quotidiens de la place. Aujourd’hui, je suis conférencier& Coach, juste pour tout ce que j’ai vécu et que je raconte passionnément aux plus jeunes et d’autres personnes en situations difficiles. Tellement que des messages de félicitation fusent sur ma page facebook, mon mail et mes téléphones que parfois je n’arrive pas à savoir. Par mois, je reçois au moins 20 jeunes et partage mes expériences avec eux.

 

3- Fréquentiez-vous une association ? Si oui, quels bénéfices en tirez-vous ?

J’ai été responsable, chargé des affaires académiques de l’association des élèves et étudiants de ma commune pendant 2 ans. J’ai créé Ligue pour la promotion des Jeunes et cadre du Bénin (LiProjeC-Bénin), association regroupant 9 communes de l’ouémé.

J’ai appris deux choses primordiales : l’Homme est changeant et peut selon la situation, changer d’opinion à tout moment ; ce qui m’amène à savoir être sur mes gardes chaque fois que je suis avec les Hommes. Ils ne me surprennent plus car de toutes les façons, je sais que cette éventualité existe ; et la deuxième chose est le leadership qui me sert hautement aujourd’hui dans mes activités professionnelles.


4- Comment s’est effectuée votre insertion professionnelle ?

Parti pour être un animateur social lors d’une opportunité de recrutement, le Cabinet CERFI-CONSEILS trouvait une grande opportunité en moi et m’a fait la cour de travailler avec lui. Je devins Directeur des Opérations. AFRICA-STYLE, informé de mes grandes prouesses chez CERFI-CONSEILS m’a débauché quelques mois après. D’un chiffre d’affaire de moins de 200 mille francs, nous avions pu atteindre 19.865.000 francs en moins de 11 mois, avec 3 véhicules de luxe, grâce à mes  réformes avant que je ne l’abandonne pour créer « Millénaire &Défis ». Un jour, j’ai décidé créer à nouveau une entreprise moi-même afin d’être en paix avec ma conscience. Car tous mes patrons étaient entre griffes des profiteurs qui ne savent pas récompenser à juste titre un cadre compétent.


5- Existe-t-il des événements majeurs qui ont influencé votre carrière ?

Beaucoup mais je cite deux. Quand sans moto ni moyen financier, j’étais abandonné par mes amis d’hier et ma copine et quand j’ai fait ma première conférence à plus de 250 participants. Le premier m’a appris des leçons et m’a forgé à prendre  des engagements de réussite avec moi-même  et le second m’a lancé des défis de mieux faire et devenir l’un des meilleurs dans ma nouvelle carrière de conférencier.

 
6- Quel est l’aspect de votre travail que vous préférez aujourd’hui ?

Quand à la fin de mes conférences, les participants, parfois en larmes de joie me disent « M. Epiphane, merci, vous êtes formidable, je veux travailler avec vous, je veux être comme vous, je vous aime, continuez comme cela, vous avez un bel avenir, aidez-moi j’ai des problèmes, donnez-moi rendez-vous,…… ; et quand, descendant des plateaux des émissions, des jeunes, des femmes et des entrepreneurs m’appellent pour me solliciter à les aider.


7- Un conseil aux candidats à l’insertion ou à la mobilité professionnelle qui souhaiteraient intégrer votre entreprise, ou votre secteur d’activité ?

Il faut faire le bilan de ce que l’on a comme talent (bilan de personnalité, élaborer sa lettre de mission) et le mettre en avant sans jamais s’accrocher aux formations académiques ni aux diplômés obtenus ; ce sont deux choses différentes. J’ai vu des journalistes célèbres qui ont fait BAC+5 en Gestion. Et le deuxième conseil est qu’il faut se concentrer au maximum sur ce que l’on peut faire lorsque l’on l’a découvert et y devenir l’un des meilleurs, c'est-à-dire le faire très bien.

Pour mon entreprise, il faut être prêt à se dépasser, à payer et à lire beaucoup de livres, à observer le monde et le connaitre, à dépenser pour se former davantage, à nouer des relations sérieuses,…


8- Les educanautes seraient curieux de savoir comment vous concilier votre vie familiale à vos  activités professionnelles.

C’est compliqué. Je ne trouve jamais assez de temps pour ma famille. Elle me reproche cela. Parfois, je prends congé non programmé pour les assister. Cela occasionne naturellement beaucoup de crises que j’arrive à gérer. Je crois que c’est un paradoxe. Ce n’est pas facile en tout cas.


9- Parlez-nous maintenant de vos moments de détente.

Je lis mes auteurs préférés : Stephen R. COVEY, Nicolas Boothman, Richard Templar, etc. J’écoute de belles musiques des années 2000, j’invite des amis à diner chez moi et je rends visite à des jeunes qui sont en situation difficile et je les coache. Mais ce qui est très important à mentionner ici est que je profite mes moments de détente pour rester seul et très isolé, cela m’inspire et me reprogramme. Souvenez-vous que la grande et bonne source est cachée à l’intérieur de chacun de nous. Si vous ne pouvez aller à l’intérieur de vous, vous êtes poussé à l’extérieur de vous. Or, l’extérieur ne peut grande chose pour vous malheureusement.


10- Si l’on vous demandait de résumer votre personnalité en 3 mots ; que proposeriez-vous ?
 

Dynamique, social et entreprenant.

 

11- Qu’est-ce que les educanautes devront retenir de votre passage à Manager du Mois ?

Un jeune qui, avec votre soutien, rêve changer l’image de l’Afrique par les jeunes. De plus,  doivent-ils retenir que seules les douleurs mortelles qui n’ont pu tuer sont capables de rendre l’homme célèbre et riche. Elles contiennent de l’enseignement.


Pour terminer que pensez-vous d’EDUCARRIERE ?

S’il n’existait pas, il fallait le créer. Les initiateurs sont à encourager et à soutenir. Merci à vous. Que Dieu vous bénisse ! 









Ils nous font Confiance :
                                                                                                                                                      
Actualités Emploi Formation Entrepreneuriat Nos Concepts Nos Services
Global Management Challenge
Guide de l'Entrepreneur Les Trophées de l'Excellence
Investir en 2012    
Economie & Finance E-Business Plan    
Sciences et Technologies DRH Corner      
Sports Conseils RH      
Politique          
Santé          
Arts et Culture          
Copyright © 2010-2015 - Educarriere.bj - Tous droits réservés - Contacts :+229 66 06 62 62 - Email : bj@educarriere.net